Miami et Le Sud de La Floride

By: Sandrine Gayet

ADD TO FAVORITES
Voilà certainement votre première destination en terre floridienne: Miami la séductrice, le parc national des Everglades et ses mystères puis l’archipel des Keys pour vivre une dolce vita tropicale. Un voyage magnifique vous attend dans cette région si riche, qu’au moins 5 jours sur place sont à prévoir.

Jour 1


Carrefour entre l’Amérique anglo-saxonne et l’Amérique latine, Miami se dévoile comme une ville spectaculaire, forgée de quartiers pleins de caractère. C'est une destination où le temps manque pour tout faire et tout découvrir. Miami vous emportera dans son énergie bouillonnante.

Bien avant sa colonisation européenne, les Indiens Calusas vivaient sur les rives de Mayami, «le lac intérieur» devenu la cité moderne et harmonieuse d’aujourd’hui. La ville qui attira dès le XIXe siècle des hommes d’affaires et promoteurs puis d’importants flux d'immigrations au XXe siècle. C’est pourquoi Miami présente autant d’influences étrangères.

En vous promenant dans Little Havana, le long de la Calle Ocho et du Latin Quarter, vous rencontrez son visage latino-cubain. On parle surtout espagnol dans cet endroit chaleureux où s’alignent petits cafés colorés, boutiques d’artisanat cubain et fabriques de cigares.

Le Miami culturel se concentre dans le Downtown (centre-ville) aux superbes gratte-ciel de verre et d’acier. On y trouve en effet plusieurs musées majeurs dont le Historical Museum of Southern Florida, aussi nommé HistoryMiami, qui retrace l’histoire mouvementée de la Floride et le très beau Miami Art Museum, consacré à l’art moderne.

Le Miami branché et animé s’offre à Miami Beach, belle et sulfureuse. C'est un quartier que vous allez adorer, ne serait-ce que pour sa magnifique plage de sable blanc ouverte au beach-volley, au surf ou juste à la farniente. Une luxuriance tropicale longe la célèbre Ocean Drive dans le quartier de South Beach, l’avenue immortalisée dans les séries de télé avec son alignement d’hôtels aux néons multicolores. Un musée à voir est le Wolfsonian-FIU (wolfsonian.org, sur Washington Ave), doté d’une importante collection d’œuvres d’art américaines et européennes. Mais South Beach est surtout connue pour son quartier Art Déco qui se parcourt tranquillement à pied. Extraordinaire! Les édifices exhibent des couleurs pastel et des formes alambiquées qui se fondent superbement sous le ciel bleu éclaboussé de soleil! Les plus jeunes adoreront une visite au Jungle Island (jungleisland.com), un parc tropical où vivent des perroquets, aras et cacatoès de toutes les couleurs. Le soir, la coutume veut que tout le monde déambule le long d’Ocean Drive. Le temps de vous attabler dans un des restaurants du front de mer, d’admirer le coucher du soleil en prenant un apéritif cubain avant d’aller faire la fête dans quelque club de musique endiablée. Miami Beach, c’est une fête permanente!

Jour 2

Cette deuxième journée devrait être consacrée à d’autres quartiers vraiment topissimes de Miami.

L’élégante Coral Gables est un secteur de villas néo-méditerranéennes où vivent des stars du show-biz. Et si vous ne deviez visiter qu’un seul musée lors de votre séjour, ce serait le Lowe Art Museum, riche de milliers de pièces, allant de l’Antiquité au XXe siècle. Si vous voyagez en famille, Coral Gables séduira les tout jeunes qui pourront jouer dans des piscines sublimes, comme celle du luxueux Biltmore Hotel (www.biltmorehotel.com) ou la Venetian Pool (www.coralgables.com/index.aspx?page=167) aux bassins émeraude alimentés de sources naturelles.

Une autre belle excursion vous attend au Fairchild Tropical Botanic Garden (fairchildgarden.org): on y trouve la grande collection américaine d’essences botanique rares, réparties sur  plus de 35 hectares de jardins.


Sur la ravissante baie de Biscayne au bleu étincelant se niche Coconut Grove, quartier des artistes bohèmes. Vous y trouverez des tas de petits cafés sympas, des galeries d’art intéressantes et de bons restaurants. C’est aussi dans ce coin que vous visiterez la magnifique Villa Vizcaya de style Renaissance italienne, richement meublée et ornée d’un jardin somptueux.

Les sportifs iront à Key Biscayne, au sud de Miami, réputée pour ses plages et ses spots de windsurf. Là encore, vos enfants trépigneront d’impatience pour visiter le Miami Seaquarium (miamiseaquarium.com), un parc aquatique plein de surprises où dauphins, orques et autres animaux marins se donnent en spectacle.

Jour 3

Aujourd’hui, l’aventure vous attend dans le Parc national des Everglades, la 3e plus grande réserve naturelle des États-Unis contigus. C'est un territoire jadis habité par les Indiens séminoles et miccosukee, une immensité de marécages, prairies, pinèdes et hammocks (des îlots boisés) où vivent 300 espèces d’oiseaux, des crocodiles, des alligators et divers écosystèmes. Ici et là, de nombreuses plateformes d’observation vous donnent l’altitude nécessaire pour observer les animaux. Et puis, c’est le lieu indiqué pour entreprendre une promenade en airboat et approcher les reptiles, sauriens et volatiles. C'est aussi l’occasion de balades inoubliables, en canoë par exemple, pour découvrir les mystères des Everglades. Très accueillant, le Visitor Bureau du parc donne toutes les informations utiles pour réussir cette journée exceptionnelle. Et n’oubliez pas d’emporter une paire de jumelles!


Jours 4 et 5

Un petit paradis vous tend les bras dans l’archipel des Keys (fla-keys.com) à moins de 200 km de Miami (environ 3-4h de trajet). C'est une des merveilles du sud des États-Unis dont les noms font rêver: Key Largo, Dry Tortuga, Marathon, Key West… des îles tropicales, nonchalantes, un peu bohèmes aussi, toutes reliées par une route spectaculaire, la Highway 1 dont les ponts survolent une mer chaude et turquoise.

Les superbes rivages de Key Largo et ses fonds coralliens de toute beauté en font une étape incontournable pour les amateurs de plongée sous-marine. Un conseil, allez au John Pennekamp Coral Reef State Park. Muni d'un masque, vous serez ébloui par la faune et la flore multicolores qui évoluent dans ce parc sous-marin.

Les amoureux de dauphins opteront pour la destination de Marathon, à mi-parcours sur la route des Keys. Là, ils pourront visiter le Dolphin Research Center (www.dolphins.org), passionnant centre de recherche où l’on peut nager avec ces sympathiques mammifères.

Au bout de la route océanique, vous atteignez enfin le bout de l’archipel, Key West. Ici, on se balade souvent à pied ou à bicyclette. Les rues sont bordées de pittoresques maisons en bois couleurs de confettis noyées sous une végétation tropicale luxuriante. À visiter sur l’île: la maison coloniale d’Hemingway ou mieux, pour les jeunes, le Key West Shipwreck Museum (www.shipwreckhistoreum.com), un musée vivant sur l’histoire des chasseurs d’épaves qui ont fait la fortune de l’île. Et puis, un rituel obligatoire: assister au coucher de soleil sur Mallory Square (bordé de boutiques et de restos) puis se faire photographier à Southernmost Point, le point le plus au sud des USA, à seulement 144 km de La Havane!

Bons plans pour faire des achats

Surtout, ne quittez pas Miami avoir d’avoir découvert Aventura Mall (www.aventuramall.com) sur Biscayne Boulevard: c’est la Mecque des fashionistas. C’est génial! Sinon, sur le front de mer de Miami (boul. Biscayne), vous avez Bayside Marketplace (www.baysidemarketplace.com), un joli centre commercial parfait pour dénicher des articles rigolos. Pour des boutiques plus luxueuses, dirigez-vous vers le nord de Miami où se situe le très élégant centre commercial Bal Harbour Shops (www.balharbourshops.com)avec des enseignes telles que Saks Fifth Avenue, Neiman Marcus, etc.

Bons plans pour se loger

Votre séjour à Miami serait incomplet sans une nuit dans un hôtel du quartier Art Déco. Coups de cœur pour le Delano Hotel, au design griffé Philippe Starck (1685 Collins Avenue); le King & Grove Tides South Beach (1220 Ocean Drive) et l’Albion (1650 James Avenue); et le The National Hotel (1677 Collins Avenue) de style colonial Art Déco; et un magnifique B&B ceint d’un jardin tropical, le Miami River Inn (118 SW South River Drive)..

À Key West: le Key Lime Inn (725 Truman Avenue) dispose de ravissants bungalows couleur pastel, d’une belle piscine et se situe à quelques pas de Duval Street, l’artère animée et commerciale de l’île. Deux autres bonnes adresses pour leur accueil et leur bon rapport qualité/prix: le Key West Bed & Breakfast (William Street) et le Best Western Plus Hibiscus Motel (Simonton Street).

À Key Largo: un hôtel plutôt cher mais très original est le Jules’ Undersea Lodge, un hôtel sous-marin. Une expérience unique. Sinon, en plus classiques mais très confortables et bien situés, vous avez le Holiday Inn Resort et le Hampton Inn.
Bons plans restaurants/bars/clubs

Miami regorge de lieux animés et d’excellentes adresses pour tous les goûts. Pour un copieux brunch sur l’avenue délirante d’Ocean Drive, rien de mieux que le News Café. On y mange bien et beaucoup, et c'est très bien situé.

Incontournable pour les noctambules et fêtards, le Nikki Beach Club, toujours très tendance et beaucoup plus sympa que celui de Saint-Tropez.

À Key West, il faut franchir les portes du mythique Captain Tony’s Saloon, jadis l’endroit favori d’Ernest Hemingway. Sur Duval Street, ambiance assurée au Sloppy’s Joe Bar, également un incontournable de l’île. Pour savourer des homards sur le front de mer, rien de tel que A&B Lobster House.

Sponsored listings by VISIT FLORIDA Partners

More By Sandrine Gayet

Comments

Vous tes connect en tant que :null
1 commentaire
caroline Cote
caroline Cote 5 septembre 2013 20:53
Hello, I would like to reserve a condo during 1 month in FLL or Miami, for 2 clients. Where can I have this information ?