Les « Must » de l'histoire et la culture des Américains autochtones

By: Chelle Koster Walton

ADD TO FAVORITES
La Floride a été une scène de drame dans la préhistoire, depuis les premiers hommes, qui sont arrivés il y a 10 000 ans et ont laissé des indices de civilisation nomadique et, plus tard, de chasse et d'agriculture.

La Floride a été une scène de drame dans la préhistoire, depuis les premiers hommes, qui sont arrivés il y a 10 000 ans et qui ont laissé des indices de leur civilisation nomadique et, plus tard, de chasse et d'agriculture. De grandes buttes de coquillages témoignent de leur mode de vie. Pas aussi célèbres que celles de la Californie, les missions espagnoles de la Floride se sont établies surtout au nord de l'État; des excavations archéologiques de ces sites nous ont appris davantage sur les cultures qui se sont éteintes après l'arrivée des Européens. Les cultures des Américains autochtones d'aujourd'hui reflètent la culture métissée de ceux qui ont survécu par intermariage. Les membres des tribus des Séminoles et des Miccosukee qui ont survécu à leur déportation, lors des Guerres séminoles du 19e siècle, se sont établis dans la région des Everglades, du lac Okeechobee et de Tampa pour partager avec les visiteurs des temps modernes les traditions et croyances profondes de leur race. Voici quelques endroits pour en apprendre davantage sur les premiers Floridiens et les tribus d'aujourd'hui.


FLORIDE DU NORD


Lake Jackson Mounds Archaeological State Park, Tallahassee
, 850 922-6007, www.floridastateparks.org/lakejackson.
Au site des six buttes de temple à l'Est, les visiteurs observent des signes d'une colonie d'Américains autochtones du 13e siècle.

Mission San Luis, Tallahassee
, 850 245-6406, www.missionsanluis.org.
Les restes les plus concrets d'une mission coloniale espagnole qui avait pour but de convertir les Indiens aalachee au catholicisme. Colonisé de 1656 à 1704, sc site offre aujourd'hui une histoire vivante et un site archéologique fonctionnel.


CENTRE DE LA FLORIDE


Crystal River Archaeological State Park, Crystal River, 352 795-3817, www.floridastateparks.org/crystalriverarchaeological.
Ce site énorme servait de centre religieux et politique vital aux tribus régionales entre 200 av. J.-C. et 1400 ap. J.-C. Les visiteurs peuvent monter des escaliers vers le sommet d'une butte sépulcrale de 9 m, faire le tour de cinq autres buttes et examiner des pierres cérémoniales rares et d'autres anciens objets façonnés.

Philippe Park, Safety Harbor, 727 669-1947, www.pinellascounty.org/park/11_Philippe.htm.
Sur la rive de Old Tampa Bay, le Butte Safety Harbor est situé derrière l'abri n° 2 au Philippe Park, et vous pouvez monter au sommet de cette ancienne structure. Le Musée d'histoire régionale de Safety Harbor (727 726-1668), situé près de là sur le site d'une butte des Indiens tocobaga, montre des objets façonnés provenant de la culture de Safety Harbor, de 1500 à 1700 ap. J.-C.

Weedon Island Preserve Cultural and Natural History Center, St. Petersburg
, 727 453-6500, www.weedonislandpreserve.org.
La culture de Weedon Island s'est établie en Floride entre 400 et 1200 ap. J.-C., en laissant des débris de poterie et d'autres preuves de son existence dans des buttes de coquillage excavées par l'Institut Smithsonian dans les années 1920.


FLORIDE DU SUD


Ah-Tah-Thi-Ki Museum,
 863 902-1113, www.ahtahthiki.com.
La Réserve séminole Big Cypress, à l'Ouest de Fort Lauderdale, abrite ce musée moderne dont le nom signifie «apprentissage». Une salle de cinéma à cinq écrans, des vignettes sophistiquées et un guide audio raconte les Guerres séminoles et les festivités du Maïs vert et leur signification dans l'histoire des Américains autochtones. Une promenade sur planches dans la nature conduit à d'un sous-bois de cyprès de 24 hectares à un village actif où des présentateurs fabriquent des objets d'artisanat traditionnels et jouent parfois à un ancien jeu de ballon.

Billie Swamp Safari
, 1 800 GO-SAFARI, 863 983-6101, www.billieswamp.com.
Des tours en hydroglisseur ou en buggy des marais fournissent une bonne introduction à la Réserve séminole du Grand Cyprès. Il y a aussi des expositions et des spectacles de serpents, et l'incontournable présentation d'alligators. Le Swamp Water Café sert une cuisine autochtone et américaine.

Le Miccosukee Indian Village à l'Est de Miami
, 305 552-8365; www.miccosukee.com.
La tribu Miccosukee, comme celle des Séminoles, s'est réfugiée sur les hamacs des Everglades lorsqu'elle fut chassée de ses terres du Nord de la Floride, pendant les Guerres séminoles. Le gouvernement des États-Unis reconnaît que les Miccosukee forment une nation souveraine indépendante. Le musée du Village indien Miccosukee montre les documents qui les désignent comme tels. Les tours guidés du musée commencent par une vidéo filmée dans l'un des hamacs du clan qui s'élèvent comme des îlots dans la rivière d'herbe des Everglades. Un hydroglisseur vous amène dans un camp du clan et le restaurant Miccosukee sert du pain indien frit, des cuisses de grenouille, du poisson-chat et d'autres aliments régionaux. Un festival des arts indiens a lieu en décembre.

Mound Key Archeological State Park, Estero
, 239 992-0311, www.floridastateparks.org/moundkey.
Cette île sans pont, capitale de la civilisation des Indiens calusa, est accessible par kayak ou en bateau. Les visiteurs peuvent explorer le site archéologique de cette île jadis occupée par les anciens, et maintenant restituée à la nature.

Randell Research Center, Pineland
, 239 283-2062, www.flmnh.ufl.edu/rrc.
Au site de la deuxième plus grande colonie des Calusas, une piste de marche traverse un ancien canal creusé par cette tribu. Des visites d'interprétation des buttes faisant l'objet de fouilles archéologiques sont organisées en haute saison.

Sponsored listings by VISIT FLORIDA Partners

More By Chelle Koster Walton

Comments

Vous tes connect en tant que :null
Pas encore de commentaires